pergola bioclimatique prêt immobilier

Peut-on financer une pergola avec le prêt immobilier ?

Chaque français a en général des idées bien précises de ce à quoi ressemblera sa maison idéale, surtout s’il a la chance de pouvoir avoir un extérieur. L’installation d’une pergola, dont le modèle bioclimatique, séduit de plus en plus de personnes, car elle est à considérer comme une nouvelle pièce à vivre outdoor. Peut-on espérer inclure son financement dans son prêt immobilier ?

Pergola : fait-elle partie des aménagements que l’on peut inclure dans un crédit immobilier ?

Des travaux d’aménagement peuvent faire partie des choses que l’on peut financer grâce à un crédit immobilier, mais pas tous. Ainsi, il n’est pas possible d’acheter des meubles pour sa future habitation, tout simplement parce que ces derniers, à la faveur d’une revente du bien, peuvent être retirés.

Par contre, l’installation d’un nouveau système de chauffage, d’une piscine à creuser ou encore d’une pergola qui resteront à demeure sont tout à fait envisageables, pour des biens neufs ou en rénovation.

Cependant, il faut comprendre que ces installations supposent des démarches administratives (certaines ne sont pas possibles dans des communes données à cause d’un PLU), mais aussi un coût.

Dans ce type de situations, il est impératif non seulement de convaincre la banque d’accorder le prêt, mais aussi le montant des travaux inhérents à la pergola en y incluant sa pose par un professionnel. Comment faire ?

Il est certain que la banque demandera des devis des professionnels, pour cette pergola. C’est une assurance pour elle, mais aussi pour le propriétaire de confier cette pose à un artisan de métier, car en fonction des modèles, la pergola peut prendre appui sur la façade ; ce qui suppose une étude technique préalable.

Que faut-il faire pour inclure une pergola dans son futur prêt immobilier ?

Une pergola peut être commandée sur-mesure, pour répondre à tous les besoins et se parer d’options séduisantes qui ont pour effet cependant de faire grimper la facture.

L’octroi d’un prêt immobilier est conditionné à plusieurs choses : un niveau de ressources stable, un taux d’endettement qui ne dépasse pas 33% et un reste à vivre suffisant pour le nombre de personnes vivant au foyer.

Tout cela sera calculé par le banquier, pour voir si le projet dans sa globalité, est réalisable financièrement. Avoir un apport est recommandé pour rassurer la banque, quand toutes les autres conditions sont réunies.

Pourtant, même avec un dossier qui passe, sur le papier, au niveau des simulateurs, un projet peut obtenir une réponse négative. Pourquoi ? Tout simplement parce que toutes les banques sont différentes et que les critères d’octroi peuvent varier d’un établissement à un autre.

Pourquoi prendre le risque de ne pas obtenir son prêt ? Pour en avoir le cœur net, mais aussi faire des économies en trouvant la banque qui propose le taux d’intérêt le plus bas, il peut sembler opportun de faire appel à un courtier en crédit immobilier. Il pourra dire si la demande de prêt en incluant la pergola est réalisable, puis faire fonctionner son réseau pour trouver l’offre la plus attractive pour ses clients.